Des mots dangereux « Je vais essayer » !
23 juin 2022

Septembre, mois de la rentrée !

Colourful overlapping silhouettes of school equipment. French language, French Culture, France, school, school holidays, children, school, classroom, Learning, student,

Septembre est bien entamé, nous venons de terminer les jours d’intégrations, les enfants ont repris le rythme scolaire bref ça y est : « on est rentré ! »

On est rentré ou on est rentrés ?

Le verbe « rentrer » est conjugué au passé composé avec l’auxiliaire être, donc le participe passé « rentré » doit s’accorder avec le sujet « on ».

Là où ça se complique : c’est le nombre de « on » !

Saviez-vous qu’avec ce pronom personnel, il est possible d’accorder au singulier ou au pluriel ?

Le pronom « on » désigne les gens en général, ou une personne inconnue. Dans ce cas, l’accord du participe passé se fait au singulier.

Aujourd’hui il est souvent employé à l’oral à la place du pronom « nous ». Cette expression familière se retrouve dans les écrits informels tels que les SMS ou les réseaux sociaux.

Si le verbe ayant pour sujet « on » doit toujours se conjuguer au singulier, pour le participe passé nous avons le choix !

Soit on l’accorde au singulier car « on » est un pronom singulier qui caractérise « un sujet dont on ignore le sexe ou le nombre », par exemple : on est rentré.

Soit on accorde au pluriel car « on » caractérise un groupe de personne, par exemple : On est allés ensemble voir le match.

Bien que l’Académie Française nous autorise cette possibilité, personnellement je reste prudente et vous conseille de toujours accorder le participe passé au singulier.

On est bel et bien rentré ou nous sommes bien rentrés !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top